Aller au contenu

Synthèse de nos actions de février à avril 2020

Après des semaines de campagne électorale à aller à votre rencontre pour échanger et partager nos propositions pour faire avancer notre village, le collectif Générations Athies a été confronté comme chaque français à un confinement d’urgence.

Notre premier souci a été de pouvoir communiquer largement auprès de la population afin tenir informé l’ensemble des Athésiennes et Athésiens et de garder le lien avec chacun d’entre vous. Dès la première semaine, nous avons contacté la municipalité pour affronter cette période dans l’union. Malheureusement nous avons très vite constaté le refus de cette main tendue malgré une forme d’impréparation pour détecter les personnes en difficulté dans notre village.

Votre collectif a donc voulu poursuivre dans sa dynamique de terrain, à faire preuve de solidarité et à communiquer notamment à travers notre page facebook, suivie par de plus en plus de personnes. La situation nous a amené à développer plus rapidement que prévu notre site internet.

Il nous semblait important de vous rendre compte des actions que nous avons pu mener :

Information : 

  • communication en temps réel des informations utiles en lien avec le confinement et des documents pour circuler
  • partage des informations concernant le marché et les commerces de proximité (que nous avons fait venir pour la plupart )
  • campagne d’information sur les dangers d’internet et des réseaux sociaux dans cette période où les usages se sont développés fortement
  • relais des communications de la SMAV concernant le ramassage des ordures ménagères et la fermeture de la déchetterie
  • partage des informations essentielles et des contacts pour les victimes de violences
  • partage des publications concernant le village…

Solidarité : 

  • Mise à disposition auprès des personnes ayant des difficultés et notamment les plus fragiles
  • relais des initiatives des athésiens le souhaitant (ex: garde d’enfants pour les soignants), distribution d’œufs frais mis à disposition gracieusement par des particuliers notamment pour aller à la rencontre des personnes isolées dans le respect des gestes barrières et des règles d’hygiène
  • distribution de visières à la pharmacie de Feuchy et aux personnes formulant la demande (en lien avec le réseau visière/solidaire)
  • distribution de bandeaux pour protéger les oreilles lors du port du masque sur simple demande (10 ont été déposés à l’accueil de mairie pour le personnel de l’école)
  • accompagnement dans certaines démarches administratives dossier APA, difficulté à imprimer les cours, recherche d’emploi…

Livraisons à domicile : 

  • Mise en lien régulier d’itinérants ou de dispositifs comme « la ruche qui dit oui » pouvant éviter aux athésiens de se déplacer pour s’approvisionner dès le début du confinement.
  • Prise de contact avec les itinérants déjà présents dans le centre du village pour étendre la distribution à tout le village. Nous avons fait le choix de mettre à disposition l’ensemble des informations afin de laisser le choix au consommateur.
  • Petites courses pour les personnes en demande.

Vivre ensemble : 

  • Lancement d’un mur virtuel sur notre site internet pour remercier l’ensemble des personnes mobilisées et laisser à chaque Athésien, petit ou grand l’occasion de développer sa créativité
  • partage événements en ligne comme le mois 100% numérique organisé par la ville d’Arras
  • faire vivre le devoir de mémoire à l’occasion de l’anniversaire de la libération du village, des commémorations de la bataille d’Arras (vidéo/mémorial virtuel), de la journée d’hommage aux victimes et héros de la déportation et du 08 mai 1945
  • mise en ligne régulière d’activités intergénérationnelles afin de partager des instants créatifs avec vos enfants
  • célébration du 1er mai, de la montée du RC Lens en ligue 1 J, diffusion le 08 mai d’un festival en live pour la journée de l’Europe….

Sécurité : 

  • Diffusion du dispositif Opération tranquillité Sénior suite à l’absence de réponse de la mairie pour une distribution officielle à l’initiative de Jean-René Moncomble,
  • alerte le 26 avril suite à de nombreux témoignages faisant mention d’une odeur chimique dans le haut d’Athies et prise de contact par Jean-René Moncomble avec les pompiers la CECA et l’usine de Dainville pour lever les doutes.

Dans le contexte que nous avons connu, il nous tenait à cœur de respecter nos engagements : un collectif au service de tous les Athésiens. Avec nos moyens et notre engagement bénévole.

vous avez pu compter sur nous pour démontrer que le bien vivre ensemble entre toutes les générations était bien l’ADN de notre collectif et qu’il continuera de l’être sans différenciation.

Si le confinement est levé, la situation de notre Région nécessite encore d’être vigilant. Alors prenez soin de vous et n’oubliez pas le port du masque et les gestes barrières.

Article: Gaëtan Hermant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *