Qu’est ce que la Toussaint

Que l’on soit ou non croyant difficile d’ignorer que le 1er novembre est la Toussaint, par contre nombreux sommes nous à avoir oublié la  signification de cette fête religieuse.

La Toussaint, comme son nom l’indique est la fête catholique de tous les saints. Cette fête est aussi célébrée par les orthodoxes, anglicans et certaines églises luthériennes.

Bien souvent on associe Toussaint et la fête des morts. Pourtant si la Toussaint se déroule le 1er novembre, ce n’est que le 2 novembre que l’on fête les morts, c’est le jour de la « fête des âmes ».


Lors de la Toussaint, l’Église célèbre tous les saints qui ont été de vivants et qui, selon ses propres termes « ont été les témoins vivants du Christ ». Certains Saints sont reconnus officiellement, mais l’église considère qu’il y a eu bien d’autres hommes qui ont vécu dans la fidélité à l’évangile. C’est pourquoi une fête a été établie afin de rendre hommage à tous les Saints, connus ou inconnus.

Or, pour que ce jour reste unique, vers l’an 1000, Odilon, abbé de Cluny, oblige tous ses monastères à ne commémorer les défunts que le lendemain de la fête des Saints, le 2 novembre, par une messe solennelle .


Cependant comme le 1er novembre est un jour férié, c’est, dans la pratique, souvent ce jour là que l’on fête les défunts. On se réunit en mémoire des morts,  on dépose des chrysanthèmes sur leur tombe et on prie pour eux.

Cette pratique s’est répandue lentement pendant le XIXe siècle. La Toussaint et la fête des morts, sont donc à la fois séparées dans le calendrier et en même temps liés par la proximité souhaitée entre tous les saints et tous les fidèles défunts.

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.