FIN DU CONFINEMENT À PARTIR DU 15 décembre 2020

Le passage à la deuxième et à la troisième étape est conditionné à la maîtrise de l’épidémie. Des mesures de freinage peuvent toujours être décidées afin d’éviter tout rebond épidémique.

Ainsi, en vue du passage à cette nouvelle phase du 15 décembre 2020, le Premier ministre Jean Castex a détaillé, lors de sa conférence de presse du 10 décembre 2020(nouvelle fenêtre), la mise en place des nouvelles mesures prévues à cette date.

  À noter

Les déplacements seront à nouveau autorisés en journée sur l’ensemble du territoire sans obligation de fournir une attestation de déplacement.

Néanmoins, un couvre-feu sera instauré sur tout le territoire métropolitain de 20 heures à 6 heures du matin (à l’exception de la nuit du 24 au 25 décembre).

Par ailleurs, lors des fêtes de fin d’année, il sera important de limiter le nombre de convives à table (pas plus de six adultes ensemble).

En revanche, la reprise des salles de cinéma, des théâtres et des musées qui était prévue initialement à cette date sera repoussée de trois semaines.

Concernant les stations de ski, elles seront aussi accessibles aux touristes  pendant les vacances scolaires de Noël mais les remontées mécaniques resteront fermées (sauf exceptions précisées dans le décret 2020-1519 du 4 décembre 2020(nouvelle fenêtre)).

Pictures - attention

« À 20 heures, chacun devra rester chez soi, sauf exception », a prévenu Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur.

Pendant ce couvre-feu, seuls certains déplacements seront possibles, à condition de se munir d’une attestation notamment

  • se rendre ou revenir de son lieu de travail, à une formation professionnelle, effectuer un déplacement professionnel ne pouvant être reporté ;
  • des motifs familiaux impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires, notamment aux personnes en situation de handicap ou pour la garde d’enfants ;
  • des motifs médicaux : aller à l’hôpital, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et achat de médicaments ;
  • participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative (maraudes des associations de lutte contre la pauvreté ou distributions d’aides alimentaires à domicile) ;
  • les personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  • promener un animal domestique autour de son domicile.
  • la pratique sportive ou la promenade en plein air sera interdite de 20 h à 6h du matin ;

Attestation de déplacement dérogatoire numérique

Télécharger l'attestation de déplacement au format numérique

Sources: ministère de l’intérieur – La Voix du Nord – vie-publique .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.