Covid-19 : la distanciation physique portée à 2 mètres

Pour limiter la propagation des variants du coronavirus plus contagieux, la distance physique entre deux personnes est portée d’1 mètre à 2 mètres en l’absence de port du masque. Un décret publié au Journal officiel le 28 janvier 2021 modifie la distanciation sociale à la suite d’un avis du Haut Conseil de la Santé publique (HCSP).

La distanciation physique nécessite désormais que l’on reste à au moins deux mètres de son voisin, en l’absence de port du masque. Le masque doit être porté systématiquement par tous dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties. Il convient de respecter les obligations du port du masque et d’observer les mesures barrières en tout lieu et en toute circonstance :

  • se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon (dont l’accès doit être facilité avec mise à disposition de serviettes à usage unique) ou par une friction hydro-alcoolique ;
  • se couvrir systématiquement le nez et la bouche en toussant ou éternuant dans son coude ;
  • se moucher dans un mouchoir à usage unique à éliminer immédiatement dans une poubelle ;
  • éviter de se toucher le visage, en particulier le nez, la bouche et les yeux.

Dans le cadre de la restauration collective, une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, dans une limite désormais fixée à 4 personnes au lieu de 6. Une distance minimale de 2 mètres doit être garantie entre chaque personne assise, sauf si une paroi fixe ou amovible assure une séparation physique.

sources : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14617?xtor=EPR-141

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.