Aller au contenu

CONSEIL MUNICIPAL DU 22 février 2021

Pour faire suite à chaque conseil municipal, nous vous proposons de retrouver sur votre site generationsathies.fr un compte rendu reprenant, comme ceci devrait l’être, l’ensemble des décisions ainsi que la teneur des débats.

A noter, comme toujours, nous regrettons le choix du lieu où se déroule le conseil municipal. En effet cette salle ne permet pas le respect du protocole sanitaire. Outre le fait de mettre en danger les personnes présentes, cette décision met à mal la crédibilité des élus ayant opté pour un lieu de rassemblement non respectueux du cadre légal, et portant dès lors atteinte à l’image de notre commune.

Ce conseil municipal du 22 février 2021 fera date pour plusieurs raisons. En effet, avant l’installation de vos deux nouvelles élues Générations Athies, nous avons eu le droit à un exemple d’actions, de méthodes dont seuls les élus majoritaires ont le secret.

Nous confirmons avoir voté CONTRE ce huis clos sollicité uniquement par Monsieur Durand, pour les raisons suivantes :

Nous ne pouvons y voir, de nouveau qu’une énième manœuvre peu démocratique accompagné d’un manque de respect et de transparence à l’égard des Athésiens (ce que confirme également ce compte rendu si peu fourni, ne reflétant pas la teneur des débats).

Ce lien peut vous intéresser : DANS QUELLES CONDITIONS UN CONSEIL MUNICIPAL PEUT-IL SE TENIR À HUIS-CLOS ?

Effectivement, Monsieur Ameele n’a pas donné son approbation. Il a indiqué que le compte rendu du conseil municipal en date du 22 décembre 2020 ne reprenait pas « la teneur des propos et débats ». M. AMEELE a par ailleurs, dans une logique d’anticipation, adressé un mail constructif à l’ensemble des élus reprenant les modifications lui paraissant opportunes d’apporter à ce document. Ce dernier a été ignoré.

Pour rappel, peuvent signer ce PV du conseil municipal en date du 28 décembre 2020, les personnes élues au moment de ce dernier. De fait, Madame Dominique Kolaczyk et Madame Caroline Lefebvre ne peuvent se positionner sur ce sujet.

Retrouvez ces manquements sur : CONSEIL MUNICIPAL DU 28 DÉCEMBRE 2020

Suite à ce point, il est regrettable que la lettre de Madame le Maire ne soit pas rendue publique. En outre, il est choquant de constater que 3 élus démissionnent du conseil municipal et pas un mot sur les causes, les raisons. Ce point fût d’ailleurs, mis en évidence par madame Dominique Kolaczyk. Malheureusement, aucun des élus issus de la majorité n’a réagi. Chacun est à même d’en tirer ses propres conclusions.

Pour rappel, cette attitude des élus majoritaires, a commencé dès les premières minutes de leur mandat. Cf: SYNTHÈSE DU CONSEIL MUNICIPAL D’INSTALLATION DU 25 MAI 2020 – ESPACE CULTUREL À ATHIES (voir la fin de ce compte rendu)

Ces liens peuvent vous intéresser:

Il est à noter que vos 3 élus Générations Athies (Caroline Lefebvre, Dominique Kolaczyk et Gaëtan Ameele) ont voté POUR ce changement. En effet, ce point fait partie des modifications que nous souhaitions depuis de nombreux mois. Nous l’avions abordé avec Madame Pawlak lors de notre rencontre en date du 11 juin 2020.

Nous regrettons néanmoins, le refus incessant de l’équipe majoritaire, réitéré lors cette séance municipale, concernant notre demande récurrente d’obtenir une page de libre expression dans l’Athésien, et ce afin de se conformer aux engagements de Madame le Maire (point N°1 du conseil municipal en date du 22 décembre 2020 et évoqué lors dans l’ ARTICLE 1 DANS L’ATHÉSIEN – OCT 2020 ).

Avant d’aborder les votes pour la composition des commissions, nous avons interpelé Madame le Maire ainsi que l’ensemble des élus majoritaires au sujet d’une nouvelle publication de l’un d’entre sur les réseaux sociaux.

En effet, ce même élu de l’équipe de Madame Pawlak a, en réaction, à l’article paru dans l’Avenir de l’Artois relatant une partie des causes des démissions des élus (harcèlement), commenté publiquement : « IL FAUT CONTINUER MORT AUX CONS »

Tout citoyen peut se trouver choqué par ce type de propos. Cela est à l’opposé des valeurs d’inclusions, de bien vivre ensemble, de tolérance que nous prônons. C’est peut-être en ceci que nous sommes constamment qualifiés d’ élus opposition et de ce fait exclus !

Ce type de comportement est-il compatible avec la fonction d’un élu de la majorité et des valeurs de la République?

Nous aurions souhaité que la réponse fut « NON » à l’unanimité! Dès lors, nous avons indiqué à l’ensemble des élus que voter pour cette personne au sein des commissions était cautionner le HARCELEMENT.

Malheureusement, cette position n’a été adoptée que par les élus Générations Athies (Dominique Kolaczyk – Caroline Lefebvre – Gaëtan Ameele). Nous avons donc voté CONTRE toute composition de commissions où était proposé cet élu. Constatons que les élus de la majorité ont voté POUR à l’unanimité. Chaque Athésien sera à même d’en conclure s’il se sent dignement représenté !

Quand les actions en disent bien plus que des paroles !

A cette question, Madame le Maire doit se renseigner afin d’apporter une réponse.

Concernant ce dernier point, ce résumé n’est pas exact. En effet, Dans la mesure où Monsieur Lefebvre Guillaume participe au déneigement d’une partie de notre commune, l’équipe Générations Athies a interrogé ce dernier, suite à des sollicitations d’Athésiens afin de savoir si cette démarche était le fruit d’une convention entre M. Lefebvre et le département (comme ceci est le cas sur des communes voisines). La réponse fût négative.

Notre démarche constructive et vigilante nous impose à faire la proposition suivante. A savoir:

Afin de protéger la mairie et Monsieur Lefebvre, nous préconisons qu’une convention soit établie entre les deux parties pour cette action.

A savoir, la loi Egalim fait partie du volet agricole du plan de relance. Il permet, entre autre, d’obtenir une enveloppe budgétaire afin d’aider les communes rurales à équiper les cantines scolaires en vue de respecter les obligations.

Madame Dominique Kolaczyk, a demandé la mise en place d’un rétro-planning annuel afin d’organiser au mieux le travail des élus ainsi que leur présence. En effet, être convoqué aux commissions ou à un conseil municipal seulement quelques jours à l’avance ne permet pas la disponibilité du maximum d’élus ainsi qu’une bonne préparation des dossiers.

Enfin, les élus Générations Athies, ont émis l’idée de la mise en place d’une commission spéciale constituée d’ELUS et de personnes volontaires NON ELUES afin de travailler et de formaliser des propositions sur le sujet du harcèlement gangrenant notre commune, et ce, au sein même de plusieurs instances municipales. Celle-ci, en toute cohérence avec l’attitude de l’équipe majoritaire lorsque nous avons abordé le point N°4 de cet ordre du jour, fût balayée et refusée .

En synthèse, nous avons voté:

  • POUR à 84.6% des mises en délibération
  • CONTRE à 15,4% des mises en délibération, il ne nous est pas concevable de cautionner la haine, le harcèlement et le manque de transparence.
  • ABSTENTION 0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *