CONSEIL MUNICIPAL DU 22 OCTOBRE 2021 (PARTIE: Questions diverses)

Vous pouvez retrouver la première partie du compte rendu de ce conseil municipal en cliquant sur ce lien: CONSEIL MUNICIPAL DU 22 OCTOBRE 2021 (PARTIE: LES DÉLIBÉRATIONS)

Concernant la partie des questions diverses, nous avouons notre surprise quant aux largesses pris sur la réalité. Ceci va même jusqu’à l’inversion des questions, la diffamation et le non récit de l’interruption de la séance suite à un incident dans le public .

La question de Monsieur Ameele était seulement de savoir si notre article dans l’Athésien serait bien publié dans le prochain numéro. (ARTICLE 4 DANS L’ATHÉSIEN – OCTOBRE 2021)

Madame le Maire a confirmé que oui.

Nous constatons dans ce compte rendu que l’équipe majoritaire souhaite ajouter des éléments. (Faut-il rappeler que ceci n’est pas légal et manque cruellement d’honnêteté et de courage?). En l’occurrence, le mail adressé par madame Christine Vallez. Cette dernière a effectivement envoyé un mail (le 27 septembre 2021 à 9h12) demandant au collectif de mettre en conformité le format de l’article suite à nos échanges lors de la première réunion de la rédaction du journal.

Nous profitons de cette occasion pour rappeler à Madame Vallez et son équipe que, lors de cette seule et unique réunion où nous avons été conviés, l’accord était d’une page. Une page de libre expression comme indiquée dans la charte du respect des droits de l’élu d’opposition proposée lors de notre RENCONTRE AVEC MADAME LE MAIRE DU 11 JUIN 2020 (A noter, que nous sommes toujours en attente d’un retour de cet entretien avec madame Pawlak.)

Dans ce cas, sauf à considérer une erreur dans la demande de madame Vallez, notre article est bel et bien conforme à la demande effectuée par mail !

Sur ce point, la seule réponse fût la confirmation d’un repas en date du 28 novembre. Le reste n’est qu’un rajout non conforme à la teneur des débats.

Nous constatons une forme de « fixation » de l’équipe majoritaire sur la personne de monsieur Ameele. En effet, cette question a été posée par madame Dominique Kolaczyk. Cette dernière a souligné qu’il était regrettable d’annuler, sans concertation, une délibération ( CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2021 point N°5) tout en ajoutant qu’il était dommage de ne pas valoriser les personnes ayant fait le nécessaire.

Un fois n’est pas coutume, nous avons été surpris de ce chargement de dates. En effet, elles avaient été annoncées lors du CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2021 – point N° 9. Madame le Maire justifie cette modification par le fait de calquer les dates de l’accueil de loisirs sur la période des vacances scolaires des étudiants. Ceci peut « éventuellement  » s’entendre, mais dans ce cas pourquoi ne pas l’avoir anticipée en juin lors de la délibération. Rappelons que des parents avaient déjà organisé leurs congés en fonction des dates communiquées à l’époque.

Monsieur Durand, confirme que les tarifs annoncés par Monsieur Cauet venaient de nulle part. Il indique également que le travail des élus Générations Athies était bien plus conforme à la réalité des tarifs pratiqués(CONSEIL MUNICIPAL DU 15 SEPTEMBRE 2021 – questions diverses F)

Source: http://jacqueline-maquet.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=723:en-visite-a-athies&catid=14&Itemid=435

L’intervention consistait de savoir s’il y aurait un gîte car des informations nous viennent de l’extérieur d’Athies mais jamais de vous madame le Maire ? ( sujet déjà abordé lors du CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2021 – point N° 11 )

La réponse fût aussi surréaliste que la teneur des réponses de madame Pawlak. En effet, après les épisodes:

  1. c’est pas nous c’est de la faute du secrétaire de mairie (concernant les indemnités retoquées par la préfecture) – (LES INDEMNITÉS – PETIT CALCUL (ENTRE AMIS?) ! CONSEIL MUNICIPAL DU 25 JUIN 2020 – MAIRIE D’ATHIES )
  2. c’est pas nous, c’est le COVID ( afin de cautionner les inactions)
  3. c’est pas nous, c’est l’imprimeur (concernant les fausses informations dans l’Athésien)
  4. c’est pas nous, c’est la CUA (pour expliquer ce qui n’est pas fait sur notre commune)

Cette fois, nous avons eu le droit à: c’est pas nous, Madame Maquet n’a pas du bien comprendre ! Cette réponse se passe de commentaire nous semble-t-il …!

Lors de cet échange, vos élus Générations Athies ont rappelé leur demande incessante depuis le premier jour de leur élection de la mise en place d’un rétro planning, comme mis en place dans de nombreuses communes. A priori, Madame le même ne semble pas en mesure de s’organiser à ce niveau et décide de mettre à l’ordre du jour du conseil municipal que les sujets pour lesquels une délibération est obligatoire. Quid des autres sujets pouvant intéressés directement les Athésiens et indispensables au bien vivre ensemble?

A noter, sans la présence de vos 3 Elus Générations Athies ( Dominique Kolaczyk – Caroline Lefebvre – Gaëtan Ameele), le quorum n’aurait pas été atteint. Ceci démontre le souci récurrent d’anticipation des convocations. Pour information, nous avons déjà été contactés 1 heure avant une réunion du CCAS!

Nous vous invitons à lire avec attention ce passage. En effet, il démontre de manière implacable la désinformation permanente et constante de l’équipe majoritaire.

Madame le Maire indique que monsieur Ameele Gaëtan a annoncé dans la presse que la procédure pour le concours d’architectes est irrégulière. Nous vous invitons à lire, ci-dessous, l’extrait de l’article afin de vérifier les propos de Mélanie Pawlak.

Comme indiqué dans l’AVENIR DE L’ARTOIS, monsieur Gaëtan Ameele se pose la question de la légalité. Pour rappel, le sujet n’a pas été évoqué au conseil municipal mais discuté avec quelques élus (moins de 50% ). Dès lors chacun est à même de savoir s’il est possible de faire confiance aux propos de madame Le Maire….!

Nous constatons un nouveau mensonge dans cette partie. En effet, Monsieur Ameele n’a jamais tenu ses propos. Suite aux échanges avec madame le Maire concernant la procédure de l’école, monsieur Lenglet regarde monsieur Ameele en lui disant « c’est légal ».

Monsieur Ameele a rétorqué: « n’hésites pas à noter cette réflexion dans le compte rendu. De ta bouche, les personnes vont prendre ce compte rendu pour un texte humoristique ».

Cette réflexion de monsieur Ameele Gaëtan peut semblait curieuse pour certains. Prochainement, nous nous engageons à vous tenir informés de la signification de ce qui est sous-entendu.

Pour terminer, chacun constatera la perfidie des personnes signant ce compte rendu. Force est de constater qu’il est de plus en plus difficile pour cette équipe de cacher ses agissements.

Concernant le projet de construction « Européan Homes », il fait suite à nos interrogations du CONSEIL MUNICIPAL DU 15 SEPTEMBRE 2021 – question N° E. A cette époque madame Le Maire avait indiqué que le nombre de logement prévu était de 65. Désormais, monsieur Lefebvre nous en indique 60.

Madame le Maire nous informe que le projet est, au mieux, suspendu à d’éventuelles fouilles archéologiques et que nous devons le communiquer aux Athésiens

Une nouvelle fois, vos élus Générations Athies étaient dans le vrai en indiquant à madame le Maire qu’un règlement intérieur du cimetière datant de 2001 existait.

Nous reprenons l’ordre des questions diverses comme indiqué dans le compte rendu municipal. Pour information, cette prise de parole était en toute fin de conseil.

La réponse du premier adjoint fait suite à la lecture du courrier d’un Athésien vigilant lors du précédent conseil municipal. Ce dernier met notamment l’accent sur la pollution, la destruction et la dégradation d’arbres sur l’espace communal, le vol de terres communales afin de les exploiter à titre personnel… (point n° C en question diverses du dernier conseil)

Monsieur Lefebvre souhaite y répondre à travers la lecture d’un courrier. Nous sommes étonnés de ne pas le trouver en annexe de ce compte rendu comme ceci devrait l’être et malgré notre demande ! Le premier adjoint, en substance, confirme l’ensemble des griefs exposés dans la lettre de cet Athésien vigilant. Concernant le silo, il indique avoir une dérogation de la Préfecture. Dérogation qui ne nous a pas été présentée.

Cette dérogation (si elle existe) à polluer a fortement étonné les élus Générations Athies. De ce fait, monsieur Ameele a demandé que celle-ci soit fournie et affichée à l’abord dudit silo, rue du Chauffour.

Par la suite, madame le Maire a essayé de clôturer au plus vite le conseil. Monsieur Ameele lui a rappelé ses engagements devant la presse (les voici ci-dessous)

Comme vous pouvez le constater, madame Le maire indique "Je prends ce dossier à bras le corps" et "l'élue promet d'y répondre durant le prochain conseil municipal".

Force est de constater que madame le Maire n’a pas respecté ses engagements. De là, faut-il y voir un cautionnement des faits et une gestion par conflits d’intérêts entre amis….chacun se fera sa propre analyse sur la situation!

Source: l’AVENIR DE L’ARTOIS

Comme vous le constatez, il y a encore un souci de cohérence dans ce compte rendu. En effet, en point N° A des questions diverses de ce compte rendu, l‘article Générations Athies est à paraître et en point N° I, il est paru …..

Madame Binet, ajointe aux finances, avait préparé un écrit de 5 à 6 lignes afin de s’adresser à monsieur Ameele. En substance, l’idée est d’annoncer publiquement que monsieur Ameele ne dit pas la vérité lorsqu’il déclare que le dépassement du budget investissement est de 161 000 euros. Selon elle, il « n’est que » d’environ 64 000 euros. Aussi, elle ajoute que monsieur Ameele ment lorsqu’il rappelle ne pas avoir eu accès aux factures, car elle lui a fourni les écritures comptables.

Nous avouons avoir été médusés par cette prise de parole. L’intervention de madame Binet est autant diffamatoire qu’elle nous interroge ! En effet, monsieur Ameele l’informe de la différence entre un dépassement de budget et un déficit. Il a également précisé que quelque soit le ton utilisé à son encontre, il n’en restait pas moins inexacte d’affirmer que les écritures comptables sont des factures.

Notons qu’à l’exception des élus Générations Athies, le reste de l’assemblée a semblé découvrir ces différences et ne s’est pas exprimé.

Monsieur Ameele confirme avoir déclaré qu’il n’avait aucune confiance. Néanmoins, madame BINET n’était pas la seule concernée, ces propos étaient destinés non seulement à madame Pawlak mais également à la majorité de ses élus .

Synthèse en quelques chiffres, nous avons voté:

  • POUR à 100% des mises en délibération
  • 85,71 % des délibérations votées par vos élus Générations Athies, ont été approuvée avec des réserves et/ou ont nécessité des questions auxquelles l’équipe majoritaire n’a pas apporté les réponses.
  • 100% des points de ce compte rendu présentent des manquements et / ou des ajouts et / ou de la diffamation.  

En conclusion, chacun se fera sa propre analyse quant à la gestion de la commune ainsi que l’incroyable absence de réponse de madame le Maire (point N°H des questions diverses) alors que les faits sont reconnus!

Ce mutisme pouvant laisser penser à : « On fait ce que l’on veut ! CIRCULER, RIEN A VOIR ! »

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Photo-3-elus-2021.png.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.