Aller au contenu

Ce qui change le 1er avril 2022

Remise carburant, aides de la Caf, encadrement des loyers… Ce qui change le vendredi 1er avril

Comprise entre 15 et 18 centimes, la ristourne sur le litre de gazole ou de sans-plomb, annoncée par Jean Castex, sera effective ce vendredi 1er avril 2022. Autres changements à noter à cette date : la revalorisation des aides de la Caf, la fin des terrasses chauffées et de la trêve hivernale…

Les pompes afficheront des remises d’au moins 15 centimes sur le prix des carburants, à partir du 1er avril 2022.

Remise de 15 centimes sur le litre du prix du carburant

Promise par le gouvernement en pleine flambée des prix du gazole et de l’essence, sur fond de guerre en Ukraine, la remise d’au moins 15 centimes à la pompe entre en vigueur à partir du vendredi 1er avril 2022. En métropole, la ristourne promise montera en réalité jusqu’à 18 centimes TTC par litre de carburant. Une différence qui s’explique par le montant de la TVA appliquée dans les différents territoires français.

Le prix affiché à la pompe inclura la ristourne. Les distributeurs bénéficient eux-mêmes en amont de la remise, au niveau des centrales d’achat, depuis dimanche 27 mars, ce qui devrait permettre au dispositif d’être fluide au moment de son entrée en vigueur.

Pendant quatre mois, jusqu’au 31 juillet, la mesure profitera aux particuliers mais aussi aux professionnels : agriculteurs, pêcheurs, transporteurs routiers, taxis, professions du BTP.

Lire aussi : Prix des carburants. Quatre questions sur la remise qui entre en vigueur ce vendredi 1er avril

Carburant, loyers, aides de la CAF... Ce qui change en avril 2022

Revalorisation des aides de la Caf

Le montant de plusieurs aides de la Caf va augmenter pour suivre le niveau de l’inflation. Le Revenu de Solidarité Active (RSA) passe à 575,52 €, soit une augmentation de 15,78 € par mois (189,36 € sur l’année). Le montant mensuel dépend du nombre de personnes à charge : jusqu’à 863,28 € pour les personnes seules avec un enfant à charge, jusqu’à 1 035,94 € pour les couples avec un enfant, etc.

La prime d’activité, qui a pour objectif d’inciter les travailleurs les plus précaires à travailler ou à reprendre une activité professionnelle, va également augmenter de 1,8 % suivant la hausse des prix à la consommation.

Le montant forfaitaire pour une personne seule sera, à partir du 1er avril, de 563,68 € par mois, pour une personne avec un enfant à charge de 845,22 €, et de 1 014, 62 € pour deux enfants à charge, indique le gouvernement.

L’Allocation aux adultes handicapés (AAH), les pensions d’invalidité et l’ensemble des prestations familiales sont également concernées par cette hausse de 1,8 %.

Encadrement des loyers

Selon un arrêté du 4 février, l’affichage du loyer maximum permis par l’encadrement des loyers sera obligatoire à partir du 1er avril sur les annonces des professionnels de l’immobilier.

Dans les zones soumises à l’encadrement des loyers, les professionnels de l’immobilier devront désormais indiquer sur leurs annonces de location trois informations : le loyer de référence, fixé par arrêté en fonction des caractéristiques du bien (quartier, date de construction, meublé ou non meublé) ; ce loyer majoré de 20 %, soit la limite autorisée par l’encadrement des loyers ; si nécessaire, le complément de loyer, qui permet de dépasser la limite si le bien possède certaines caractéristiques de localisation ou de confort.

Les agents, mandataires… qui doivent aujourd’hui afficher le tarif de leurs honoraires, devront désormais préciser qu’il s’agit d’un tarif « maximum » afin d’ouvrir aux clients la possibilité de le négocier à la baisse, précise le site du gouvernement.

Fin des terrasses chauffées

Le 31 mars, les restaurateurs et cafetiers devront éteindre le chauffage en terrasse. À compter du 1er avril 2022, il est interdit d’utiliser des systèmes de chauffage dans les terrasses de cafés, restaurants, et autres brasseries dans le cadre de la loi Climat du 22 août 2021.

Encadrement plus strict du démarchage téléphonique des courtiers

La loi du 8 avril 2021 relative à la réforme du courtage de l’assurance et du courtage en opérations de banque et en services de paiement, entre en vigueur le 1er avril. Elle vise à mieux encadrer le démarchage téléphonique dans le secteur de l’assurance.

Désormais, les démarcheurs téléphoniques ont l’obligation de demander votre accord explicite pour poursuivre la conversation au début de l’appel. Le cas contraire, ils devront mettre fin à la conversation et retirer vos données de leurs listes.

Fin de la trêve hivernale

En vigueur depuis le 1er novembre, la trêve hivernale qui suspend les procédures d’expulsion de locataire pour cause d‘impayés successifs s’achève le 31 mars.

En cas d’impayés, les Français pourront se voir couper le gaz et l’électricité. Parmi les opérateurs, seul EDF s’est engagé à ne pas couper le courant, mais à réduire la puissance permettant d’assurer un « service minimum ».

Ma Prime Rénov' - SFAH

Évolution de MaPrimeRenov’

À partir du 15 avril, et ce jusqu’à la fin de l’année 2022, l’aide MaPrimeRénov’ augmentera de 1 000 € pour tout changement de système de chauffage vers un système renouvelable, qui permette de remplacer une chaudière au gaz ou au fioul.

Cette mesure concerne tous les dossiers de demande d’aide déposé à compter du 15 avril et jusqu’au 31 décembre 2022. Elle s’inscrit dans le cadre de la politique de réduction de la dépendance aux énergies fossiles et du plan de Résilience du gouvernement.

Source: https://www.ouest-france.fr/economie/remise-carburant-aides-de-la-caf-encadrement-des-loyers-ce-qui-change-le-vendredi-1er-avril-80187518-af55-11ec-adb3-62bd1a71900d

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *