CONSEIL MUNICIPAL DU 15 mars 2022

Conseil municipal enregistré. Nous avons salué cette initiative. En effet, face aux manquements réguliers, nous réclamons cela depuis notre arrivée.

Effectivement, le dernier compte rendu comportait des FAUX. Pour exemple, il indique que nous l’avons voté et signé. Hors ceci n’est pas le cas.

Synthèse de cette délibération:

Monsieur Ameele a effectivement demandé quel est le coût de l’accueil de loisirs par enfant en indiquant qu’il s’agit de la sixième fois qu’il pose la question depuis près de 2 ans. Dès lors, comment valider un tarif sans connaître le coût !!!

Egalement, nous avons fait remarquer que cette délibération consistait à voter les dates et les tarifs pour l’accueil de loisirs des vacances d’avril alors que la veille, ont été distribués dans les boites aux lettres ces informations, comme cela avait été fait remarqué à madame le Maire en 2021.

Aussi, dans ce vote, il était demandé de valider les dates et les tarifs de l’accueil de loisirs des vacances de février 2022 (Faut-il préciser que nous étions le 15 mars 2022 ?) !!!

Pour terminer, nous avons également sollicité madame le Maire pour savoir où en était l’augmentation des tarifs de l’accueil loisirs qu’elle souhaitait l’année dernière. Pour rappel, vos élus Générations Athies ont réussi à maintenir les tarifs ! https://generationsathies.fr/2021/01/29/conseil-municipal-du-28-decembre-2020/

Concernant cette délibération, nous vous invitons à écouter l’enregistrement. Vous constaterez que madame Pawlak n’avait prévu que 5 capteurs. Gaëtan Ameele l’interpelle afin d’envisager la pose de capteurs supplémentaires en proposant des lieux le nécessitant et si une étude de la qualité de l’air a été réalisée. Enfin, il la questionne quant à l’installation de purificateurs d’air .

Nous vous invitons à écouter la délibération. Vous constaterez qu’il n’y a aucune concessions référencées citées lors de la présentation de ce point. En outre, il n’est pas non plus évoqué les errances de madame le Maire quant au montant de la subvention qu’elle annonce et non reprises dans le compte rendu.

Pour rappel, Madame Dominique Kolaczyk avait déjà donné de multiples informations sur ce sujet à madame le Maire lors du conseil municipal d’octobre 2021 (point N°7 https://generationsathies.fr/2021/12/06/conseil-municipal-du-22-octobre-2021/ ). Cette dernière avait donc oublié ce qu’elle avait voté en CUA 3 semaines auparavant.

Pour conclure, madame Le Maire indique qu’il n’y a pas eu de délibération au conseil de la CUA depuis septembre sur le sujet. Je vous invite à lire ci-après la délibération en CUA du 10 mars 2022 (soit 5 jours avant ce conseil municipal).

Sur ce sujet, nous avons rappelé les engagements de Madame Pawlak pour assister à un repas de cantine point N° 4 https://generationsathies.fr/2021/12/06/conseil-municipal-du-22-octobre-2021/

Madame Pawlak a indiqué que des élus étaient venus combler des absences de personnel suite au COVID.

Monsieur Ameele lui a rappelé qu’il y a également 3 élus Générations Athies au sein du conseil municipal

Force est de constater que ce passage ne correspond pas à la réalité. En effet, monsieur Ameele ne demande pas un rappel des consignes. Il fait seulement remarquer qu’il est possible d’utiliser la salle des fêtes pour d’autres hypothèses, sans aucune nuisance, que celles répertoriées sur le site internet de la mairie. Il a pris pour exemple les concerts réalisés par le comité des fêtes et l’amicale laïque.

Les élus Générations Athies proposent donc que soit retravaillé le règlement d’utilisation de la salle des fêtes. Ceci aura pour objectif de clarifier les possibilités d’utilisation et éventuellement d’accroître le nombre de locations (donc des rentrées financières supplémentaires pour la commune).

Sur ce sujet, il est important d’être précis et exact dans la retranscription afin d’éviter toutes mauvaises interprétations. Monsieur Ameele, a interrogé l’assemblée afin de savoir si d’autres preuves de solidarité, autre que la collecte étaient envisagées pour le peuple ukrainien.

En résumé, la réponse fut « non » (Mélanie Pawlak); « on verra si des Athésiens proposent des hébergements »( Christine Vallez) ; « on a déjà distribué un tract » (Anthony Lenglet)

Gaëtan Ameele propose qu’un groupe de travail soit rapidement mis en place afin de mener une réflexion question sur ce que peut éventuellement faire la commune. Voici quelques pistes de réflexion :

  • Rappel : en son temps, Madame Lucienne Deglos maire d’Athies avait fait voter une subvention exceptionnelle en faveur des Arméniens !
  • Des logements communaux sont-ils vacants ?
  • Information que des communes ont fait le choix de passer des conventions avec des associations humanitaires et elles ont implanté 2 à 3 bungalows sur un de leurs terrains. Est-ce envisageable sur Athies en passant une convention avec l’ESAT qui est propriétaire d’environ 160 hébergements de dépannage.

Autant de pistes de réflexion qui auraient pu être débattues et travaillées lors de ce groupe de travail si cette proposition (celle de créer un groupe de travail) avait reçu un accueil favorable.

Il a été précisé que le suivi des personnes ainsi que les éventuels coûts pour la collectivité (eau, électricité, alimentation suivi,…) sont entièrement pris en charge par les associations humanitaires.

Délibérément, nous ne parlerons par des remarques, commentaires d’une extrême limite que nous avons pu entendre lors de cet échange.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.