Aides au permis de conduire

COMPLEMENT D’INFOS PERMIS DE CONDUIRE

A côté de l’aide au permis de conduire pour l’insertion professionnelle des jeunes des Hauts-de-France accordée par le Conseil Régional, il existe la MESURE PERMIS ENGAGEMENT CITOYEN DU DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS.

C’est un dispositif permettant aux jeunes d’accéder au permis de conduire en échange de 35 heures de bénévolat dans une association du département.

Le montant est de 400 € et de 200 € supplémentaires pour les jeunes handicapés ne pouvant bénéficier d’un financement par la maison départementale des personnes handicapées.

Elle s’adresse aux jeunes :

de 15 à 25 ans

résidant dans le département

ayant eu leur code de la route depuis moins de 3 mois

Il faut en premier lieu se mettre en rapport avec une association et remplir la convention cosignée, envoyer le formulaire de demande (téléchargeable sur le site) au plus tard 15 jours avant le 1er jour de bénévolat. Lorsque la demande est validée par le Conseil départemental, les 35 heures de bénévolat doivent être effectuées dans les 3 mois. L ‘attestation de fin de la mission doit être transmise au Conseil départemental.

2 000 aides sont disponibles en 2022.

Cette aide devrait être renouvelée pour 2023

https://www.jeunesdu62.fr/…/Mesure-permis-engagement…

Conseil départemental du Pas-de-Calais:

Rue Ferdinand Buisson

62018 – Arras

https://www.pasdecalais.fr/

Pour rappel, il existe aussi l’aide de l’Etat pour le financement du permis de conduire pour les apprentis

Depuis le 1er janvier 2019, les apprentis majeurs peuvent bénéficier d’une aide d’État pour financer leur permis de conduire.

Pour quels apprentis ?

L’aide au financement du permis de conduire s’adresse aux apprentis remplissant les conditions suivantes :

être âgé d’au moins 18 ans ;

être titulaire d’un contrat d’apprentissage en cours d’exécution ;

être engagé dans un parcours d’obtention du permis B.

Quelle est le montant de l’aide ?

Il s’agit d’une aide forfaitaire d’un montant de 500 euros, quel que soit le montant des frais engagés par l’apprenti.

À noter :

l’aide est attribuée une seule fois pour un même apprenti ;

elle est cumulable avec toutes les autres aides perçues par le bénéficiaire, y compris les prestations sociales ;

elle n’est pas prise en compte pour la détermination des plafonds de ressources du foyer fiscal de rattachement de l’apprenti pour le bénéfice des prestations sociales.

Plus d’informations au sujet du remboursement sur le site de l’Agence de Services et de Paiement (ASP).

Comment obtenir cette aide ?

L’aide au permis de conduire doit être demandée au centre de formation d’apprentis (CFA). Le CFA communiquera à l’apprenti la démarche à suivre et le contenu du dossier :

la demande d’aide complétée et signée par l’apprenti ;

une copie recto verso de sa carte nationale d’identité ou de son passeport ou de son titre de séjour en cours de validité ;

une copie de la facture de l’école de conduite, émise ou acquittée, datant de moins de douze mois avant la demande d’aide.

L’aide de 500 euros par apprenti est cumulable avec les autres aides perçues par l’apprenti, y compris les prestations sociales.

Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de votre centre de formation d’apprentis (CFA).

Quelles sont les conditions ?

Avoir 18 ans pour faire la demande, même si le contrat est commencé à 16 ou 17 ans.

Être en contrat d’apprentissage, quelle que soit la date de signature du contrat, quelle que soit l’année de formation.

À noter : un ancien apprenti, qui a terminé son contrat, n’a pas droit à l’aide au financement du permis B pour les apprentis. Si le contrat d’apprentissage est terminé ou rompu, il n’est plus en cours d’exécution. Un « ancien » apprenti ne peut pas demander l’aide au permis de conduire B s’il n’est plus en contrat d’apprentissage.

Être engagé dans la préparation du permis B

– Préparer le permis B, que ce soit pour la partie théorique (le code de la route) ou pratique (examen de conduite).

– Demander l’aide au financement du permis B, avant le début des cours. L’apprenti peut demander l’aide pour payer l’acompte qu’il doit verser à l’auto-école avant le commencement de la préparation au permis, sur présentation du contrat signé avec l’auto-école.

– Demander l’aide au financement du permis B, si on a déjà payé, en présentant une ancienne facture. L’apprenti peut demander l’aide pour être remboursé du montant payé à l’auto-école à condition que la facture date de moins d’un an.

ATTENTION : ces aides sont rarement cumulables. vous devrez vous renseigner et choisir la meilleure formule. Enfin sachez que, sauf pour l’aide aux apprentis, un certain budget est consacré chaque année. Lorsque celui-ci est épuisé, il faut attendre l’année sui-vante pour déposer sa demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.